Tourisme Eure

Visitez les plus beaux sites touristiques de l’Eure (27)

La Normandie est une région chargée d’histoire et riche en découverte. Le territoire regorge de monuments d’une architecture remarquable et ses paysages magnifiques ont servi d’inspirations à de grands noms de la peinture. Profitez ainsi de votre séjour dans notre hôtel romantique en Normandie pour découvrir le département de l’Eure (27) et faire un peu de tourisme dans ses magnifiques villes.

sous-titre2

tourisme eure 27Giverny

Maison et atelier de Claude Monet, le célèbre peintre impressionniste. Son jardin, dit « le clos Normand », est une éblouissante palette de fleurs et de couleurs. Le jardin d’eau, avec le pont japonais et ses nymphéas, recrée la magie qui inspira tant cet immense artiste. Le décor champêtre et idyllique en fait une destination propice pour un week-end romantique à Giverny.

sous-titre2

activités touristiques normandieVascœuil

Jardin et château dans un site naturel à l’orée de la forêt de Lyons, plus grande hêtraie d’Europe au cœur de la Vallée de l’Andelle. Le Parc du Château de Vascœuil (XVIe – XVIIe), avec son jardin régulier, ses allées de hêtres et ses labyrinthes se transforme en une véritable galerie de sculptures avec en permanence, une cinquantaine de bronzes des plus grands contemporains, parmi les méandres et cascades du Crevon.

sous-titre2

tourisme normandieBeaumesnil

Situé entre Risle et Charentonne, ce village doit sa renommée à son magnifique château (XVIIe) implanté dans un écrin de verdure. Bâtisse meublée, elle abrite une remarquable bibliothèque et une exposition permanente consacrée à l’art de la reliure depuis le XVIe siècle.

sous-titre2

lieux touristiques normandieLe Bec-Hellouin

Site classé, ce petit village habite l’une des plus célèbres abbayes de la chrétienté. Fondée en 1034 par Herluin et jumelée depuis près de 1 000 ans avec l’abbaye de Cantorbéry, elle est composée des vestiges de l’abbatiale (XVIe), de la salle capitulaire, du cloître (XVIIe) et des majestueux bâtiments conventuels (XVIIIe). L’ensemble est dominé par la puissante tour Saint-Nicolas. Depuis 1948, ce site a retrouvé la vie spirituelle grâce aux moines bénédictins qui y perpétuent à nouveau la vie monastique.